Florence – Que mange-t-on chez vous?

Vous êtes en Italie donc les choix culinaires sont quasiment infinis ! Certes, les pâtes et pizzas seront toujours à l’honneur, mais pas uniquement! Allez déguster une pizza ou des fruits de mer au restaurant la Bussola (via Porta Rossa), une adresse vieille plus de de 50 ans, ou bien où le cœur vous en dit! Niveau pâtes, laissez-vous séduire par les lasagnes, spaghetti carbonara, gnocchis au pesto ou que sais-je. Pour les meilleures glaces (gelati), arrêtez-vous aux glaciers Grom (Via del Campanile) ou La Carraia (via de Benci) !

De même, l’aperitivo est devenu quasiment culturel chez nous comme dans presque toute l’Italie, des antipasti (gratuits) accompagnant l’apéritif (payant). Une tradition à laquelle vous vous prêterez volontiers, par exemple en sirotant un Negroni, cocktail à base de vermouth et gin inventé au début du XXème siècle dans l’un de mes cafés (fermé depuis) sur demande du Comte du même nom au barman! Rendez-vous pour vos aperitivi au Moyo, Kitsch, Santino, Dolce Vita ou Sant’Ambrogio.

Si vous préférez tester mes spécialités locales, les plats typiques de Florence, voici une liste évidemment non-exhaustive:

- le lampredotto : les tripes (abats) sont une spécialité florentine. Le lampredotto est un plat à base de tripes tranchées finement et cuites au court-bouillon servies à l’assiette ou en sandwich.

- la ribollita (« le rebouilli ») : c’est une soupe aux légumes, chou noir et haricots auxquels on rajoute du pain rassis. A goûter chez Da Rocco au Mercato Sant’Ambrogio

- la pappa al pomodoro : c’est une soupe de tomate, basilic, ail et huile d’olives, à laquelle on ajoute du pain rassis. A savourer à la Toscanella Osteria

- la bistecca alla fiorentina : tranche de bœuf épaisse (style T bone) à déguster saignante. A déguster au I’Brindellone ou chez Gusta Osteria

- le Chianti : c’est notre vin rouge italien le plus connu. Sa zone de production est située en Toscane, allant du sud de Florence (au nord) jusqu’aux alentours de Sienne (au sud), et de Pise (à l’ouest) à Arezzo (à l’est). A déguster (avec modération) dans tous les bons restaurants ou les nombreux bars à vin (par exemple au Volpi e l’Uva).

 

Et bien sûr, si vous préférez cuisiner, rendez-vous pour faire votre marché au marché central couvert de San Lorenzo, où vous pourrez acheter ou déguster tout ce qu’il y a de plus italien, avec un choix infini de produits frais.

 

Florence - Qui vous a rendu célèbre?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *